L’hypnose en ligne selon Nicolas

Tout comme Jérôme, qui avait raconté sur ce blog ce qu’il avait vécu lors d’un voyage chamanique, mon ami Nicolas a bien voulu partager avec vous son ressenti, après nos séances d’hypnose via Zoom lors du confinement. Je lui ai également posé quelques questions.

Encore une fois, je tiens à être transparente sur le fait Nicolas, tout comme Jérôme, me connaît bien et me faisait donc déjà confiance : son avis peut potententiellement être légèrement biaisé.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’essayer ces séances en ligne ?

J’ai découvert l’hypnose après avoir rencontré Amandine il y a 7 ans. J’étais d’autant plus curieux d’en savoir plus sur ces techniques thérapeutiques qu’Amandine en parlait avec des étoiles dans les yeux, passionnée par les formations successives qu’elle suivait. Je lui ai demandé si elle pouvait m’hypnotiser, pour expérimenter l’état d’hypnose, mais aussi avec un but thérapeutique : gagner en spontanéité dans mes prises de parole en public, fréquentes dans mon métier.

Avais-tu des a priori par rapport au fait que la séance soit en ligne ? Si oui, lesquels ?

Je n’avais pas vraiment d’a priori parce que je suis curieux de nature et je fais totalement confiance à Amandine. Par contre c’est vrai que j’ai été surpris quand elle m’a indiqué que les séances se feraient en ligne, sans doute parce que j’avais en tête ces spectacles où l’état d’hypnose est induit par un contact entre le praticien et les personnes hypnotisées.

Penses-tu que si nous avions été dans la même pièce et non en ligne la séance et l’expérience auraient été différentes ?

C’est arrivé que la séance soit interrompue brièvement à cause d’une mauvaise connexion. Le temps que la connexion soit rétablie, je suis resté détendu, car l’état de transe persistait, et Amandine a su immédiatement reprendre la main sans que cela ne perturbe la séance.

Dès la première séance, j’ai pu constater que tout repose sur la voix et les indications d’Amandine, qui m’ont aidé à entrer délicatement dans un état d’hypnose. Avec le casque audio et dans l’état de relaxation dans lequel j’étais, j’avais l’impression que la voix d’Amandine résonnait dans ma tête comme si elle dialoguait avec mon inconscient.

Comment se sont déroulées ces séances d’hypnose en ligne ?

Nous avons fait une séance par semaine par Skype, pendant un mois. Je me suis installé chez moi, dans une pièce calme et peu éclairée, avec mon PC et un casque. Amandine a su me guider vers un état de grande relaxation dans lequel mon inconscient s’est manifesté. Je restais toutefois toujours très conscient de ce qu’il se passait.

Comment t’es-tu senti pendant cette séance en ligne ?

A chaque séance, je sentais des fourmillements dans les jambes, puis, de plus en plus léger, j’avais la sensation de me déplacer dans les airs, comme si je rêvais. Mon inconscient me guidait toujours vers une plage, où des souvenirs et des évocations ont émergé. Après la première séance en particulier, je me suis senti très fatigué. Le repos que je me suis accordé les quelques jours suivants m’a fait beaucoup de bien.

Les séances m’ont permis de prendre conscience des blocages qui entravaient mon potentiel à m’exprimer avec spontanéité. Au-delà de cet objectif, j’ai aussi gagné en apaisement et en sérénité.

Après cette expérience et connaissant Amandine, qui est une personne bienveillante, consciencieuse et passionnée, je recommande sans réserve de lui faire confiance et de faire confiance à l’hypnose thérapeutique.

Nicolas

Publié par Amandine

Hypnopraticienne nomade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s